Renseignements et commandes : 04.76.53.89.96 - Lundi au Vendredi 8h30/12h30 -13h30/18h30 - Frais de port gratuit (voir conditions) - Paiement Chèque, CB 3D Secure et en plusieurs fois

JUMELLES

Qu’est-ce que des jumelles ?

Les jumelles sont un instrument optique permettant de grossir et d’observer des objets distants. Elles sont formées de deux verres identiques, appelés lunettes, reliés par une charnière. Chaque lunette est dotée d’une lentille d’objectif, un système de prisme double à angle droit ainsi que d’un groupe oculaire. Le prisme prolonge le trajet entre la lentille de l’objectif et de l’oculaire permettant ainsi d’augmenter le grossissement et de redresser l’image inversée formée par l’objectif. Ce sont ces deux images formées par les lunettes qui sont traitées par notre cerveau et qui nous permettent de percevoir une seule image en relief.

À quoi servent des jumelles ?

Une paire de jumelles vous permet de pouvoir observer des objets lointains. Elles peuvent être utilisées dans différents domaines : l’ornithologie, la randonnée, le nautisme, l’astronomie, la chasse… C’est pour cette raison qu’il existe un aussi grand nombre de modèles de paire de jumelles. Pour choisir celles qui vous faut, il est essentiel de définir au préalable vos besoins d’utilisation. En effet, des jumelles pour observer les étoiles seront totalement différentes qu’une paire pour observer le gibier au loin.

Comment choisir des jumelles ?

Après avoir déterminé vos besoins d’utilisation, vous allez devoir vous fier à différents critères qui vont vous guider sur le choix d’un modèle en particulier. 

Tout d’abord, le grossissement. Ce dernier est indiqué par le premier nombre qui caractérise une paire de jumelles.

Exemple : une paire de jumelles 7x50 signifie que le sujet situé à 700 m parait se situer à 100 m. Le grossissement est donc de 7 fois.

Ensuite vient le diamètre de l’objectif qui correspond au second nombre. C’est grâce à lui que dépend la quantité de lumière pénétrant dans les jumelles. Sous le même grossissement, plus il est grand, meilleur sont la qualité et la luminosité de l’image.

Maintenant, passons au cercle oculaire. C’est le cercle qui se dessine sur la lentille arrière lorsque vous regardez la jumelle avec un peu de recul. Son diamètre correspond au résultat du diamètre de l’objectif divisé par le grossissement. Exemple : pour des jumelles 7x50, le cercle oculaire est d’environ 7,1 mm. Ce dernier doit être supérieur à celui de la pupille de l’œil, sous peine d’affecter le confort de l’utilisation.

En ce qui concerne la largeur de champ couvert, cela définit la largeur de l’espace observé à 1000 m de distance. Plus il est large et plus il est facile de repérer et de suivre un sujet en mouvement. En règle générale, plus le grossissement est fort et plus le champ est restreint.

Pour terminer, les indices de luminosité et crépusculaire. Le premier est un indicateur de la quantité de lumière que les jumelles vont restituer lors d’une utilisation de jour. On l’obtient en calculant le carré du diamètre du cercle oculaire. Exemple : pour une paire 7x50, l’indice de luminosité est de 50. Quant au second, il est indiqué pour mesurer la luminosité d’une utilisation de nuit. Il se calcule par la racine carrée du diamètre de l’objectif multiplié par le grossissement. Exemple : pour une paire de 7x50, l’indice crépusculaire est de 18,7.